Test du menu

Vitrages sur mesure, à récupération de chaleur avec ou sans air pulsé,
pour toutes cheminées existantes.

* Problèmes de cheminée ?
  • Sécurité…pas assurée par un foyer ouvert ?
  • Rendement…trop faible avec peu de chaleur récupérée ?
  • Tirage…mauvais ou trop fort ?
  • Refoulement…de fumée dans la pièce ?
  • Consommation…de bois trop importante ?
  • Inconvénients…d’entrée de froid, saleté, de mauvaises odeurs ?

* La solution : Vitrez-là !
  • Utilisation possible sans surveillance du feu
  • Importante augmentation de chauffage
  • Réglage du tirage et allumage aisé
  • Disparition du refoulement
  • Remarquable économie de bois
  • Barrière à l’arrivée d’air froid extérieur
  • Moins de cendres, de poussières et de mauvaises odeurs

Vitrage sur mesure à récupération de chaleur sans air pulsé, pour cheminées existantes

* Qu’est ce que c’est ?

Un cadre, construit en acier réfractaire (résistant haute température) spécifique (dureté indéformable/5 mm. d’épaisseur); avec porte(s) amovibles, en verre céramique (5 mm. d’épaisseur) spécifique (emmagasine et diffuse), réfractaire et transparent (pour voir et entendre le feu).

De fabrication unique, il est réalisé sur plans, dans nos ateliers, aux mesures (prises avec un appareil à laser), formes et dimensions de la cheminée à laquelle il est destiné (arrondie, en facettes, découpe spéciale, etc.),

* Comment et pourquoi ça fonctionne ?

Placé et vissé (à l’intérieur) devant l’ouverture de la cheminée, ce cadre laisse un tout petit espace sur le pourtour de celle-ci. Cet espace est comblé par la pose d’un joint réfractaire et fixé par une colle résistant jusqu’à 1'500°. Il a pour but d’absorber la dilatation de la structure et d’en assurer l’étanchéité à l’air. La sécurité est alors garantie.

Le bas de ce cadre est pourvu d’un régulateur de tirage permettant de régler et de limiter l’apport d’air de combustion au niveau du foyer afin de contrôler l’intensité du feu.

Cet avantage par rapport à une cheminée à foyer ouvert est énorme. En effet cette dernière nécessite et consomme env. 300 m3 d’air à l’heure (pour une ouverture de 0,5 m2).

Cette grande quantité d’air est rarement disponible en suffisance. Les inconvénients entraînés par son manque sont :
  • Le refoulement de la fumée dans la pièce, ce qui provoque noircissement des murs et entrée de poussières.
  • L’aspiration par le feu d’air extérieur (portes, fenêtres, caves, etc.) ce qui occasionne refroidissements et courants d’air froid. La chaleur, dégagée par le feu, s’échappe alors par le canal de la cheminée vers l’extérieur, entraînant également l’air chaud de l’habitation. La déperdition est, par conséquent, très importante.

Avec un vitrage, la quantité d’air à disposition étant diminuée au maximum, la combustion se fait forcément de manière ralentie et la caloricité s’en retrouve concentrée. Elle est diffusée, par convection naturelle à travers le verre, dans la pièce; en plus des éventuelles sorties d’air déjà existantes sur la cheminée. Le but est atteint.

* Quelles sont les options au choix ?
  • Le nombre de portes sur l’ouverture principale : 1 porte sur toute la largeur, 2 portes d’une demi largeur, 2 portes de largeur différente.
  • La largeur de l’encadrement en acier : 25 ou 40 mm.
  • La teinte du cadre : 16 tons à choix, pour trouver celui qui se marie le mieux avec la cheminée (peinture haute température)
  • La matière des poignées des portes ouvrantes : laiton massif (doré brillant) ou inox brossé (argenté mat)
Pour en savoir +







Galerie de photos

Vitrage sur mesure à récupération de chaleur avec air pulsé, pour cheminées existantes

* Qu’est ce que c’est ?

Un foyer de chauffage complet, équipé d’un espace à circulation d’air pulsé par un ventilateur, relié à un variateur (commande). La partie avant est composée de porte(s) amovibles, en verre céramique (5 mm. d’épaisseur) spécifique (emmagasine et diffuse), réfractaire (résistant haute température) et transparent (pour voir et entendre le feu), de 5mm. d’épaisseur.

En acier réfractaire spécifique (dureté indéformable/5 mm. d’épaisseur) et de fabrication unique, il est construit sur plans, dans nos ateliers, aux mesures (prises avec un appareil à laser), formes et dimensions de la cheminée à laquelle il est destiné.

* Comment et pourquoi ça fonctionne ?

Son très grand avantage supplémentaire est l’air pulsé. En effet, sa capacité en fait un véritable chauffage, rapide et efficace. La partie avant vitrée de ce foyer a les mêmes caractéristiques que celles du vitrage de cheminée sans air pulsé.

Un ventilateur axial, peu bruyant, puissant et fiable est installé, avec son support, dans le socle du foyer de la cheminée. Il est relié, par des fils d’alimentation électrique, enduits de silicone (résistant à la chaleur), à un variateur qui permet d’actionner, d’augmenter et de diminuer, à volonté, sa vitesse de rotation.

Ce foyer fabriqué sur mesure est inséré à l’intérieur de la cheminée, ne laissant plus apparaître que le cadre vitré. La totalité de sa partie inférieure et de sa partie dorsale, ainsi que les tubes – suffisamment séparés les uns des autre pour permettre le ramonage - situés dans sa partie supérieure, sont pourvus d’un espace creux. Cet espace, indépendant de la chambre de combustion, forme le conduit et le circuit emprunté par l’air, pulsé par le ventilateur.

Au fur et à mesure de sa circulation dans cet espace, la masse d’air est très rapidement chauffée par les braises, les flammes, puis les gaz de la chambre de combustion, à travers le foyer, dont l’acier est un conducteur de chaleur par excellence.

A la sortie de l’espace de circulation, cet air, devenu chaud, est diffusé dans la pièce, en convection accélérée, par une large fente située sur toute la largeur de la partie supérieure du foyer. L’effet de chauffage et le meilleur rendement possible sont alors obtenus.

L’acier du foyer couvre également les côtés intérieurs (non-vitrés). Un atout certain pour les cheminées dont le foyer, en mauvais état, est alors entièrement redoublé

Sans aucune transformation, la cheminée est comme rénovée tout en conservant sa ligne et son aspect initial.

* Quelles sont les options au choix ?
  • Le thermostat à sonde. Incorporé dans le foyer, il le rend autonome en enclenchant le ventilateur dès que la température de l’air dans l’espace de circulation atteint 50° et le déclenche à 49°.
  • La teinte du cadre : 16 tons à choix (peinture haute température)
  • La matière des poignées des portes ouvrantes : laiton massif (doré brillant) ou inox brossé (argenté mat)
  • Le nombre de portes sur l’ouverture principale : 1 porte sur toute la largeur, 2 portes d’une demi largeur, 2 portes de largeur différente.
Pour en savoir +




Galerie de photos

Notre gamme de teintes, 16 tons à choix :



Fabrications spéciales

Galerie de photos


Cheminées existantes équipés d'un vitrage sur mesure sans air pulsé


AvantAprès




















Autres exemples individuels










Cheminées existantes équipés d'un vitrage sur mesure avec air pulsé


AvantAprès





Autres exemples individuels




Fabrications spéciales




Autres exemples individuels